Exposition en cours
JENNIFER ALLEYN
Le CATALOGUE des TRACES
Du 15 mai au 21 août 2022
Exposition en cours
JOSIANNE BOLDUC
Caméo
Du 15 mai au 21 août 2022
Exposition en cours
VIOLETTE DIONE
Eurêka! Inventions de tout genre...
Du 15 mai au 21 août 2022
Exposition en cours
ANDRÉE MARCOUX
Bestiaire
Du 15 mai au 21 août 2022

Accueil    /   Expositions   /…

EXPOSITION EN COURS
Ensemble

Du 15 mai au 21 août 2022

L’exposition Ensemble réunit le travail de quatre artistes autour des notions de communauté et de vivre-ensemble. Si les collectivités se définissent par des intérêts, des sentiments ou des origines communes, elles sont aussi des espaces mouvants en perpétuelle transformation. Elles accueillent des membres aussi diversifiés qu’uniques, à l’histoire souvent complexe, qui entretiennent des rapports entre eux sur différents plans. Le travail de Violette Dionne aborde la relation entre le corps et la machine par la représentation de travailleurs aux allures machinesques et par la conception d’étranges objets industriels. De leur côté, dans un processus de création en cours, Josianne Bolduc et Jennifer Alleyn questionnent les rapports affectifs que les membres d’une communauté entretiennent avec leurs semblables et avec les lieux qu’ils fréquentent. Enfin, Andrée Marcoux propose un regard bienveillant sur les animaux, êtres vivants en constante relation avec l’humain, en les représentant sous forme de portraits. Par des pratiques et des démarches différentes, les artistes regroupées dans cette exposition explorent les liens entre les êtres; leurs actions,  leur mémoire, leurs créations ou leur corps sont autant d’aspects individuels et singuliers qui, pourtant, interpellent l’autre dans sa ressemblance.

JENNIFER ALLEYN
Le CATALOGUE des TRACES
Du 15 mai au 21 août 2022 Jennifer Alleyn, reconnue pour sa production cinématographique, élargit sa pratique à travers l’installation et la photographie. Son travail interroge le concept d’absence qui sous-tend celui de mémoire. Son œuvre Le catalogue des traces trouve son origine dans sa propre trajectoire familiale. Fille d’une immigrante suisse, l’artiste aborde l’intégration des nouveaux arrivants au Québec, une intégration faite de deuils et d’obstacles à surmonter. À partir de plusieurs entretiens réalisés auprès d’immigrants qu’elle a questionnés sur un objet qu’ils ont dû abandonner dans leur pays d’origine, l’artiste a construit une liste des « objets laissés derrière ». Elle a ensuite invité la population locale à participer à l’œuvre en demandant aux résidents d’identifier un objet de la liste qu’ils possédaient chez eux afin de l’exposer. Les objets communs récoltés soulignent moins les différences que les ressemblances entre les êtres, faisant naître ainsi la possibilité d’un dialogue. Elle est récipiendaire de nombreux prix pour sa production cinématographique, dont le prix Création remis par l’Observatoire du cinéma au Québec (OCQ) en collaboration avec la Faculté des arts et sciences de l’Université de Montréal.
JOSIANNE BOLDUC
Caméo
Josiane Bolduc Ensemble Du 15 mai au 21 août 2022 Finaliste aux Prix du CALQ en tant qu’artiste de l’année en Estrie, Josianne Bolduc travaille par transposition et valorise le détournement, l’emprunt et le recyclage d’idées et de formes. Le projet Caméo (2021), situé à l’origine au cœur de l’espace urbain dans la vitrine d’un local vacant, illustre parfaitement sa démarche. Sous la forme d’une installation interactive munie d’un logiciel de détection de mouvements et de composition photographique en temps réel, l’œuvre présente sur un écran des milliers de photographies anonymes de passants qui se déplacent ou s’arrêtent devant la vitrine. Dans le cadre de l’exposition Ensemble, l’installation propose une représentation des espaces consacrés à l’art comme lieux de rassemblement et de sociabilité pour la communauté. Les images de centaines de personnes qui déambulent dans le centre tout au long de la durée du projet composent ainsi une grande fresque murale qui traduit les rapports affectifs que les visiteurs ont entre eux et avec les lieux.
VIOLETTE DIONNE
Eurêka! Inventions de tout genre...
Violette Dionne Ensemble Du 15 mai au 21 août 2022 En plaçant le corps humain et ses rapports à la machine au centre de sa démarche, Violette Dionne propose à la fois un regard formel sur les propriétés mécaniques du corps en mouvement et un questionnement sur le monde de l’industrie. Ses œuvres font référence tant à l’histoire de la sculpture qu’au design industriel. Dans le geste même de conception de ses sculptures, l’artiste évoque son lien avec le milieu des travailleurs. Par ailleurs, elle crée des finis érodés au moyen de glaçures et de jus d’oxydes qui se combinent ainsi aux effets de textures, renforçant ainsi le réalisme et l’apparente facture industrielle de ces objets. Ainsi, pour Violette Dionne, l’accomplissement des tâches qui mènent au résultat final devient une forme de représentation en soi du monde du travail. Et de la mécanique des corps à la mécanique des machines, il n’y a qu’un pas à faire.
ANDRÉE MARCOUX
Bestiaire
Andrée Marcoux Ensemble Du 15 mai au 21 août 2022 Originaire de Valcourt, Andrée Marcoux nous présente Bestiaire, sa troisième exposition solo au Centre d’exposition Yvonne L. Bombardier. Par la présentation de ce nouveau corpus, elle marque un tournant tant conceptuel que formel, alors qu’ici, toutes les représentations animales sont en noir et blanc. En utilisant l’encre de Chine et le fusain, des médiums près de la terre, elle nous présente l’âme de ces bêtes sauvages, isolées de leurs contextes naturels. Une réflexion sur la légitimité de la captivité, ou sur l’impact de la civilisation humaine sur la biodiversité et un aveu de son adoration pour le monde animal. Les bêtes réalistement représentées, presqu’à leur taille réelle, nous invitent à nous approcher, les observer, les adorer, tel qu’il se doit.

© 2019, Centre culturel et Bibliothèque Yvonne L. Bombardier   /  Tous droits réservés

X