Exposition en cours
ARIANNE CLÉMENT
TRANSITION
Du 19 septembre au 12 décembre 2021
Exposition en cours
PASCALE ARCHAMBAULT
TRANSITION
Du 19 septembre au 12 décembre 2021
Exposition en cours
AMÉLIE POMERLEAU
TRANSITION
Du 19 septembre au 12 décembre 2021

Accueil    /   Expositions   /…

EXPOSITION EN COURS
ARIANNE CLÉMENT​
Transition

Arianne Célment

Du 19 septembre au 12 décembre 2021

Au cours de ses nombreux voyages à l’étranger, Arianne Clément a développé un style photographique situé au croisement de la photo artistique et du documentaire. Ses sujets de prédilection sont toujours restés les mêmes, c’est-à-dire les oubliés, les exclus, les marginaux. Par son approche du noir et blanc, elle obtient des textures granuleuses et grossières, mais aussi des contrastes forts qui s’amalgament avec le propos des œuvres : contrastes de textures et de lumières, contrastes entre le passé et le présent, contrastes entre l’attrayant et le rébarbatif, entre la sérénité et l’affliction, etc. Pour l’exposition Transition, l’artiste propose des œuvres tirées de la série 100 ans, âge de beauté, de la série L’art de vieillir et, en primeur, de la série L’art de vieillir LGBTQ. Véritables hommages aux aînées, les séries de Clément mettent de l’avant sensualité et sexualité, trop souvent passées sous silence, et la possibilité de trouver dans la vieillesse une certaine paix et sérénité.

PASCALE ARCHAMBAULT​
Transition

Pascale Archambault

Du 19 septembre au 12 décembre 2021

Pour Transition, la sculpteure et dessinatrice Pascale Archambault poursuit son exploration des zones de contradiction et de dualité de l’être humain. À travers ses représentations du corps humain vieillissant, l’artiste propose d’étayer une symbolique de la vieillesse : fragilité du corps, taches, rides, métamorphose physique, solitude, fatigue, maladie, mais aussi paix intérieure ou refus de l’esprit de vieillir sont quelques pistes de lecture pour appréhender ce corpus inquiétant et fascinant qui fait ressortir la beauté de la vieillesse. Que ce soit la figure de l’ange dans Bonheur d’occasion ou encore les billes bleues dans Les dernières billes, les symboles autour de la vieillesse abondent et laissent au spectateur le soin de faire sa propre interprétation. L’image du corps est ainsi appréhendée et saisie de manière symbolique pour dégager les tensions physiques et mentales générées par une multitude d’états personnels.

AMÉLIE POMERLEAU
Transition

Du 19 septembre au 12 décembre 2021

Amélie Pomerleau

Récipiendaire d’une bourse du Conseil des arts et des lettres du Québec pour son projet Territoires féminins, Amélie Pomerleau s’intéresse à l’idée de carapace, de protection, de lieu sacré du féminin et de ses cicatrices. Dans le cadre de l’exposition Transition, elle explore la vie que l’on porte à l’intérieur, qui est cachée et qui nous anime jusque dans l’intimité de nos cellules. Avec une approche féministe, l’artiste propose des sculptures en céramique, véritables coquilles protectrices qui témoignent des traces du temps, de l’expérience humaine, elles-mêmes empreintes d’un corps qui n’est pas là. Par un ensemble de moyens plastiques, en privilégiant surtout la sculpture, Pomerleau évoque les états subtils, voire insaisissables, et contrastants qui décrivent l’expérience humaine.

© 2019, Centre culturel et Bibliothèque Yvonne L. Bombardier   /  Tous droits réservés

X