Andrée Marcoux et Yves de Montigny
Amalgames
Du 18 septembre au 11 décembre 2016

Accueil    /   Expositions   /...

ARCHIVES
Andrée Marcoux et Yves de Montigny
Amalgames

Du 18 septembre au 11 décembre 2016

Fascinée et amoureuse de la faune et de la flore, Andrée Marcoux fait depuis toujours une place importante au dessin dans sa vie. Inspirée tout d'abord par le paysage, elle concilie maintenant peinture animalière et natures mortes en alliant autant la peinture, la sculpture et le tableau à graver (scratchboard). Plaçant l'émotion au centre de ses oeuvres, l'artiste de Valcourt tend à prendre ses sujets en action pour transmettre, dans un naturel sincère, toute la pureté de l'émotion véhiculée par le regard.

Le tableau à graver, technique de dessin de précision, apporte de nouveaux défis et de nouvelles dimensions au travail de Marcoux. Voir apparaitre la lumière, les volumes, les formes en agitant un exacto sur une plaque d'argile recouverte d'encre de chine revêt pour l'artiste un caractère presque magique en ne donnant aucun droit à l'erreur. Le résultat est précis et permet de varier les médiums, se laissant inspirer par la matière.

À la fois classique, réaliste et fantaisiste, amalgames est une oeuvre tendre qui témoigne de la passion de l'artiste pour ses sujets croqués sur le vif.

» Téléchargez la liste des oeuvres.

https://andreemarcoux.com

 

 Artiste autodidacte, Yves de Montigny se consacre principalement à la sculpture en taille directe. Passionné par la matière, il découvre très jeune ses diverses possibilités avec la pâte à modeler et la construction de châteaux de sable. Art éphémère et land art jalonne donc son parcours jusqu'à ce que se manifeste le désir de travailler la matière brute, à même le bloc.

Pierre, bois, bronze, la matière est aussi brute que l'émotion véhiculée.

De Montigny explore le corps sous toutes ses formes, jouant tantôt avec le mouvement, tantôt avec la suggestion pour faire ressurgir une réaction, un questionnement, une réflexion. Réflexion sur le regard que nous nous portons, que nous portons sur les autres, sur les épreuves qui nous construisent ou qui nous déconstruisent.

Métaphore de la vie et de ses chemins sinueux, l'œuvre nous invite à parcourir différents sentiments profonds tels que la mort et le deuil dans une intimité et une sensualité désarmante.

» Téléchargez la liste des oeuvres.

https://yvesdemontigny.wordpress.com

© 2018, Centre culturel et Bibliothèque Yvonne L. Bombardier   /  Tous droits réservés

X